Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de slysdka.over-blog.net

les manipulations et mensonges des promoteurs du nouvel-âge

3 Septembre 2015 , Rédigé par slysdka

 les manipulations et mensonges des promoteurs du nouvel-âge

Promesses d'un Nouvel Âge d'Or

Qu'est-ce que le New-Âge ? Assimilé aux commencements de l'ère du Verseau (voir au chapitre "origines" : filiation astrologique), ce "Nouvel Age" est censé apporter à l'humanité entière une ère nouvelle d'harmonie, de bonheur, de justice et de paix… que ce soit dans le domaine spirituel ou sur un plan politique : retour étonnant du vieux mythe de l'Age d'Or !

Cette entrée dans l'ère du Verseau devrait être marquée par les "douleurs de l'enfantement", et ne s'opérer que dans une sorte de "mort à soi-même", où chacun est appelé à renoncer à ses idées, à ses convictions (y compris religieuses, bien sûr), et à ses comportements. Mais si ce "monde ancien" des deux mille ans de christianisme qui viennent de s'écouler est voué à la perdition et à la disparition, le Nouvel Age prétend retrouver dans l'Antiquité les véritables racines du nouveau monde à venir. On le verra, les références à l'Egypte, à l'Inde ancienne, voir à l'Atlantide ou à la Lémurie sont monnaie courante…

Avec la prétention d'être l'aboutissement (voir l'origine…) de toutes les religions, le New-Age se présente comme le summum de l'évolution spirituelle de l'humanité. Il serait un mouvement pour "l'éveil de la conscience planétaire" dans le 3° millénaire, ère nouvelle d'accession de l'esprit humain à une "conscience holistique", à une dimension "cosmique". Cette ère nouvelle doit également être marquée par le second avènement du Christ, que d'aucuns ne manquent pas d'annoncer comme étant déjà présent parmi nous, nous le verrons !

Un dernier point : le Nouvel Age ne brille pas par la modestie. Peter Russel, auteur en vue de ce mouvement, déclarait ainsi sans sourire en 1983 (dans The Global Brain) : "La génération actuelle pourrait bien se trouver au seuil d'un développement évolutif aussi significatif que le fut l'émergence de la Vie il y a trois milliards d'années." Rien de moins ! "Nous allons devoir bientôt cesser de nous percevoir comme des individus isolés ; nous verrons que nous sommes simplement les parties d'un réseau global en voie d'intégration rapide, les cellules nerveuses d'un cerveau global qui s'éveille."Vision globalisante, conscience holistique, bienvenue dans le Nouvel Age !

Filiation "spirituelle"

Les grands axes de la pensée New Age s'inspirent directement des écrits de la Société de Théosophie, dont les membres fondateurs sont aujourd'hui encore honorés comme des précurseurs méritants de ce mouvement. Qu'est-ce donc que la Théosophie ?

Cette Société fut fondée aux USA en 1875, par Helena Petrovna Blavatsky (1831-1891) et le colonel Henry Steel Olcott (1832-1907). La "Théosophie" existait déjà, doctrine ésotérique occidentale transmise par des penseurs mystiques tels Jacob Böhme (1575-1624). Mais la doctrine propagée par la Société nouvelle n'a rien à voir avec celle des siècles passés. Dans un premier ouvrage ("Isis dévoilée"), H.P. Blavatsky fustige la Science et le matérialisme, parce qu'ils ne reconnaissent pas le spiritisme – que l'auteur affirme avoir été pratiqué et reconnu depuis l'Antiquité – et dans la foulée s'en prend aux religions établies, parce qu'elles auraient failli à leur mission, et qu'elles ne seraient plus qu'une représentation dépassée et nuisible au Christianisme. La solution de rechange proposée par Blavatsky lui est transmise par des êtres mystérieux, gardiens des vérités oubliées, les "Supérieurs Inconnus" dont nous reparlerons. Un expert en matière de spiritisme (W.E. Coleman) accusant de plagiat, preuves à l'appui, l'auteur d'Isis dévoilé (de nombreux passages ont été simplement recopiées dans la littérature ésotérique disponible à l'époque), celle-ci quitte les USA pour se réfugier en Inde.

Les constantes

Le mouvement New-Age est une vaste nébuleuse, en laquelle se côtoient aujourd'hui des courants de pensées les plus divers, et où croyances et fantaisies de toutes sortes rivalisent dans l'affirmation de la vérité. Nombreux sont ceux qui annoncent un Age d'Or à venir, caractérisé notamment par un Gouvernement et une Religion unique sur le plan mondial. C'est le "millenium d'amour et de lumière" annoncé par Marilyn Ferguson, correspondant au retour du "Christ cosmique" prédit par Alice Bailey. L'écologie y trouve une large part, notre terre étant considérée comme une Mère, dont chaque élément est en lui-même partie intégrante du "Divin". Voguant entre panthéisme et philosophies orientales, le New-Age prône une "Nouvelle Alliance" avec la Nature, base d'une nouvelle culture planétaire. Des guides spirituels invisibles sont chargés de guider l'être humain dans cette voie, qui prennent tour à tour le nom de "Grands Initiés", de "Supérieurs Inconnus", de "Maîtres Invisibles" ou "de Sagesse", de "Maîtres Ascensionnés", etc.

Cela dit, quelques principes de base sont véhiculés par tous les mouvements qui se rattachent à cette philosophie :

1. - L'homme y est présenté comme un petit dieu, capable de toutes les merveilles, de toutes les réalisations, de tous les "possibles". L'exploitation de son potentiel le rend radicalement autonome et indépendant. Dieu est remplacé par la "Divinité", "monade suprême", Présence universelle immanente, intérieure et non pas extérieure à l'homme, et donc en aucun cas "Créateur", Par ailleurs, tous les écrits relevant de ce mouvement emploient un vocabulaire commun, utilisé à dessein pour emporter l'adhésion du lecteur : énergie (positive, cosmique), vibration (force vibratoire, vibrer), intuition, souffle, canal, rayon (rayonnement), harmonie (harmonisation), réception (réceptivité), conscience, éveil, réalisation de soi, épanouissement, connaissance, pouvoir, renaissance, et bien sûr les incontournables amour, cœur, lumière, liberté, paix, etc.
Portons une attention particulière aux allusions répétées aux couleurs, et plus précisément à l'arc-en-ciel, car ce symbole semble être la "marque de fabrique" de toute entreprise estampillée New-Age. Qui symbolise le pont entre l'âme humaine individuelle et le "grand esprit universel" (assimilé par certains avec Lucifer). Le théosophisme a ainsi créé un drapeau bouddhiste de couleur arc-en-ciel, qui a inspiré certaines associations gays et même certaines branches de l'O.N.U. à la suite de groupes franc-maçonniques… A propos de l'O.N.U. (et sans développer ici ce sujet… brûlant), signalons que Leland Steward, président du "Conseil de l'Unité dans la Diversité" créé sur une directive de l'Assemblée Générale de l'O.N.U. en 1965, avait déclaré : "L'harmonie de toutes les religions m'intéresse au plus haut point. Il ne s'agit pas simplement de donner naissance à une nouvelle religion, mais plutôt de créer une perspective religieuse universelle, par laquelle toutes les cultures, toutes les religions et toutes les races pourront s'interconnecter"…

Pour ma part, je déclare que l'homme est une créature de Dieu, est que seul Dieu sauve.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article